Twitter : un accélérateur de la communication

TwitterL’information circule tellement rapidement sur Twitter, qu’il devient un outils indispensable pour obtenir toutes sortes d’informations. Si vous ne connaissez pas encore Twitter je vous invite à consulter les liens suivants :

Pour transmettre les nouvelles

Par exemple la tuerie de Fort Hood aux États Unis, a été suivi sur Twitter grâce à 265 Tweets d’un journaliste du Austin American-Statesman. En effet, la rapidité de Statesman à mettre en place un compte Twitter a permi de fournir de l’information très rapidement aux utilisateurs Twitter. Ceci a permi de suivre, en temps réel, les reportages du journaliste.

Juste avec cette histoire le Statesman a eu 3300 followers, ce qui est énorme. Le compte twitter.com/statesman a maintenant plus de 15000 followers. Plutôt rapide.

Pour faire des promos

StarbucksPour Starbucks, l’utilisation de twitter pour faire une promo (pâtisserie gratuite à l’achat d’un breuvage) a donnée des résultats très intéressant : 500 000$ en revenu (lors de la journée de promotion), augmentation des « followers » par 250 000 en une semaine.

Pour vous avisez que vous avez fait une faute de frappe

Un cas que j’ai trouvé intéressantJason Santa Maria (un designer que j’admire) donnait un cours de « Communicating Design » en compagnie de Jonathan Hoefler. Ils disctuait de la typgraphie « Gotham »  qui a été utilisée lors de la campagne présidentiel de Barack Obama.et qui aussi utilisée,  sur le site Web « Republicans in congress »: www.gop.gov.

Erreur de typo sur le site RepublicansLes étudiants ont remarqué très rapidement qu’il y avait des fautes de frappe à deux endroits dans la bar de menu à gauche (dans le mot Republican, le l était manquant). C’est alors que le designer Jonathan Hoefler, utilisa Twitter (via Hoefler + Frere-Jones 5000 followers: “Can you spot the typos? @jasonsantamaria’s class did. gop.gov”…Une séries de ReTweets ont suivi, résulat une heure plus tard une des deux fautes de frappe a été corrigé, et le lendemain les deux fautes de frappe étaient corrigées.

C’est tout de même étonnant la rapidité avec laquelle l’information a passé entre plusieurs ReTweets pour arriver à la personne en charge du site Web.

Les commentaires sont fermés.